Gérard Collomb annonce une hausse de 5 % de la fiscalité locale

Gérard Collomb prévoit une forte réduction des dépenses de fonctionnement de la Ville : 40 millions d’euros à échéance 2020, alors que dans le même temps, il annonce une hausse de 5 % de la fiscalité locale.

Gérard Collomb annonce une hausse de la fiscalité locale En revanche, les investissements se maintiendront autour de 600 millions sur l’ensemble du mandat. Gérard Collomb a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’une « somme relativement mineure » « face à la suppression des 11 milliards d’euros des dotations de l’Etat pour les collectivités locales ».

Le Grand Lyon va aussi faire partie des victimes de la baisse des dotations, peut-être entre 90 et 100 millions d’euros par an. La recherche d’économies devrait se traduire différemment et obliger à réduire l’investissement dans les communes qui composent le Grand Lyon.

Le gouvernement réfléchit à un fonds d’investissement public au profit des collectivités locales les plus en difficulté afin de compenser la baisse des dotations de l’Etat, ce nouveau fonds pourrait atteindre jusqu’à un milliard d’euros.

Alors dotations en baisse ( aujourd’hui elles s’élèvent à environ 100 milliards) qui seraient compensées par un fond spécial à distribuer à discrétion sur fond de chantage à l’investissement.

Dans ce système budgétaire de dotations, unique au monde, quelle lisibilité peut-il y avoir pour le citoyen contribuable dans sa participation à des dépenses publiques locales qu’il aurait paraît-il choisies ?

source: CANOL

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *