Monthly Archives: août 2013

Le grand dérapage des impôts locaux à Paris

Comme dans beaucoup de collectivités, c’est aussi  le grand matraquage fiscal à Paris avec le dérapage des impôts locaux.

Voici la réalité de la pression fiscale à Paris

Entre 2001 et 2013

La taxe d’habitation a augmenté de + 44,00 %

La taxe foncière bâtie (ville) a augmenté de + 43,96 %

La taxe foncière bâtie (département) a augmenté de + 401,88 %

Au total, la Taxe Foncière bâtie (Ville et département) a augmenté de +  97,38 %

A comparer avec le coefficient de revalorisation des bases de 2001 à 2013 + 22.29 %

Et la dette de la ville de Paris a été multipliée par trois

2001       1, 090 milliard d’euros

2012       3, 260 milliards d’euros  soit évolution + 199,25 %

Claude Jaillet

Le grand dérapage des impôts locaux à Paris

Gel du barème de l’ impôt sur le revenu 2013

Contrairement aux promesses de campagne de François Hollande, le gel du barème de l’impôt sur le revenu est maintenu pour les revenus 2012.

Le gel du barème de l’impôt sur le revenu s’appliquera donc à nouveau pour les revenus de 2012, imposés en 2013. Seuls les ménages des 2 premières tranches (5,5 % et 14 %) échapperont au gel du barème de l’impôt sur le revenu. Les 16 autres millions de foyers fiscaux verront donc leur impôt augmenter à nouveau de 2 % cette année.

Gel du barème de l' impôt sur le revenu 2013

source: le Figaro

Gel du barème de l' impôt sur le revenu 2013

Contrairement aux promesses de campagne de François Hollande, le gel du barème de l’impôt sur le revenu est maintenu pour les revenus 2012.

Le gel du barème de l’impôt sur le revenu s’appliquera donc à nouveau pour les revenus de 2012, imposés en 2013. Seuls les ménages des 2 premières tranches (5,5 % et 14 %) échapperont au gel du barème de l’impôt sur le revenu. Les 16 autres millions de foyers fiscaux verront donc leur impôt augmenter à nouveau de 2 % cette année.

Gel du barème de l' impôt sur le revenu 2013

source: le Figaro

Hausse de 40% des impôts à Paris sous l’ ère socialiste

D’après Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la succession de Bertrand Delanoë, les impôts ont augmenté de plus de 40% depuis que les socialistes sont à la mairie de Paris.

Hausse de 40% des impôts à Paris sous l' ère socialisteNathalie Kosciusko-Morizet a ainsi déclaré que « la taxe de balayage, pour certaines personnes, a été multipliée par six ». « Et ça a servi à quoi, tout cet argent? Pas à baisser la dette […] En 2014, il y aura 4 milliards d’euros de dette, contre un peu plus d’un milliard en 20013, cet argent a servi à augmenter le nombre des fonctionnaires: « Plus 25%, 10.000 embauchés ». Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé une augmentation « de 40% des frais de fonctionnement. Le train de vie de la mairie? Les charges à Read more

Hausse de 40% des impôts à Paris sous l' ère socialiste

D’après Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate à la succession de Bertrand Delanoë, les impôts ont augmenté de plus de 40% depuis que les socialistes sont à la mairie de Paris.

Hausse de 40% des impôts à Paris sous l' ère socialisteNathalie Kosciusko-Morizet a ainsi déclaré que « la taxe de balayage, pour certaines personnes, a été multipliée par six ». « Et ça a servi à quoi, tout cet argent? Pas à baisser la dette […] En 2014, il y aura 4 milliards d’euros de dette, contre un peu plus d’un milliard en 20013, cet argent a servi à augmenter le nombre des fonctionnaires: « Plus 25%, 10.000 embauchés ». Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé une augmentation « de 40% des frais de fonctionnement. Le train de vie de la mairie? Les charges à Read more

Impôts Hyères

Hyères est la 20ème ville de France où l’on paye de plus en plus d’ impôt sur le revenu.

Impôts HyèresImpôt sur le revenu moyen par foyer fiscal en 2011 à Hyères: 1 375,21 euros (+9,87 %)

Impôt sur le revenu collecté en 2011 par tranche de revenu fiscal à Hyères:

Impôt sur le revenu collecté à Hyères pour la tranche de 0 à 10 000 euros : -845 451 euros

Impôt sur le revenu collecté à Hyères pour la tranche de 10 001 à 12 000 euros : -555 407 euros

Impôt sur le revenu collecté à Hyères pour la tranche de 12 001 à 15 000 euros : -272 791 euros

Impôt sur le revenu collecté à Hyères pour la tranche de 15 001 à 20 000 euros : Read more

Impôts Besançon

Besançon est la 19ème ville de France où l’on paye de plus en plus d’ impôt sur le revenu.

Impôts BesançonImpôt sur le revenu moyen par foyer fiscal en 2011 à Besançon:1 132,81 euros (+10,06 %)

Impôt sur le revenu collecté en 2011 par tranche de revenu fiscal à Besançon:

Impôt sur le revenu collecté à Besançon pour la tranche de 0 à 10 000 euros : -1 721 268 euros

Impôt sur le revenu collecté à Besançon pour la tranche de 10 001 à 12 000 euros : -847 046 euros

Impôt sur le revenu collecté à Besançon pour la tranche de 12 001 à 15 000 euros : Read more

Le matraquage fiscal des résidences secondaires

Sans complexe, puisqu’il s’agit de faire payer les riches. Exclue des niches, interdite d’abattements, soumise aux taux majorés, la résidence secondaire connaît tous les maux fiscaux de la création. Aucun impôt ne lui est épargné : taxe d’habitation, taxe foncière, impôt sur le revenu, impôt sur la plus-value, ISF, droits de succession, tout y passe… La palme revient sans conteste à la taxe d’habitation.

Le matraquage fiscal des résidences secondairesEn effet, cette taxe est souvent considérablement réduite du fait des nombreux abattements applicables sur la valeur locative : abattement général à la base, pour charges de famille, en faveur des personnes de condition modeste ou invalides… Or, tous ces abattements ne peuvent concerner que la résidence principale. Les résidences secondaires en sont toujours privées. Si l’habitation bénéficie en outre d’une certaine valorisation, elle subira même un prélèvement spécial supplémentaire pouvant atteindre 1,2 ou 1,7%, alors que le taux applicable sera limité à 0,2% pour la résidence principale… Le dégrèvement de taxe d’habitation accordé en fonction du revenu est, bien entendu, réservé lui aussi à l’habitation principale. Quant aux frais de recouvrement pris par Read more

Les impôts de l’ été

Voilà l’été, enfin l’été…Les plus chanceux partent en vacances. Le contribuable, aussi. L’impôt, non.

Les impôts de l’ étéMême loin de chez lui, le contribuable peut se retrouver sans le vouloir en marcel, dépouillé à coup d’impôts par-ci, par-là. Cela commence avant même de partir sous les tropiques. Ainsi, le renouvellement du passeport coûtera 89 euros de droit de timbre, plus 45 euros par enfant de plus de 15 ans et 20 euros pour les plus jeunes. Et pour le passeport d’urgence valable 1 an, c’est 30 euros…

Celui qui prend l’avion subit ensuite la taxe de solidarité sur les billets d’avion créée par Jacques Chirac, comprise entre 1 et 40 euros selon la durée du vol et sa catégorie. A l’atterrissage et au décollage, il devra bien entendu acquitter la taxe d’aéroport et connaîtra en vol la taxe de l’aviation civile.

Pour les amoureux de la voiture qui préfèrent prendre la route, ils doivent Read more

Les dépenses des collectivités locales pour leurs logos

C’est le nouveau filon des agences de com’ et la dernière lubie des collectivités locales. Et il tient en 3 mots incompréhensibles pour le commun des mortels: « marque de territoire« .

Les dépenses des collectivités locales pour leurs logosCe jargon de fils de pub désigne une sorte de logo, accompagné d’un slogan publicitaire rédigé de préférence dans un charabia franglais. Destinée à être affichée par les collectivités locales concernées et par tous les acteurs économiques associés, cette marque est supposée vanter le savoir-faire ou la qualité de vie à Trifouilly-les-Oies ou à Pampérigouste.

La Région Ile-de-France a ainsi déboursé 400 000 euros pour se doter d’un « Paris Région, source of inspiration » ( voir Huchon minimise le coût de son logo). Et la Read more

1 2