Monthly Archives: octobre 2010

Paris: Delanoë financerait illégalement la CGT

Bertrand Delanoë va devoir se justifier sur le financement par la Ville de Paris, à hauteur de plus d’1 million d’euros par an, de postes de «correspondants sociaux» désignés par une Mutuelle complémentaire de la Ville de Paris (MCVPAP), pour accompagner les agents dans leurs démarches auprès de la Sécurité sociale.

bertrand delanoe scandale parisCes heures «mutuelles» qui correspondent à une bonne trentaine d’équivalent temps plein,  illégales depuis le 1er juillet 2007, seraient en fait des heures utilisées au bénéfice de la CGT.

C’est la CFTC qui accuse Delanoë et la ville de Paris de financer des heures syndicales de la CGT avec la rémunération de postes chargés d’aider ses agents dans leurs démarche auprès de la Sécu.

«Ces attributions hors normes de décharges totales et partielles d’activité de service causent une grave iniquité en matière de moyens syndicaux», ne Read more

Coût du blocage du port de Marseille

À Marseille, où le blocage des terminaux pétroliers entre dans son 29 e jour, la grève a déjà coûté plus de 600 millions d’euros.

greve port marseille blocage coutLe collectif «Touche pas à mon port», qui revendique 10.000 adhésions depuis son lancement lundi dernier, chiffrait alors le préjudice : 350.000 euros de chiffre d’affaires et 3 emplois perdus par jour de grève du seul terminal conteneurs des bassins intérieurs de Marseille (où le travail a repris vendredi), 34 millions pour l’industrie pétrolière après 21 jours de blocage des terminaux pétroliers, 550 millions pour l’industrie chimique, 4 Read more

Fin des subventions aux syndicats – pétition

Plus un sou d’argent public pour les Syndicats qui prennent la France en otage !

Pétition nationale à Nicolas Sarkozy

Monsieur le Président,

Les grèves à répétition parasitent notre économie. Après la SNCF, la RATP, La Poste… les blocages du port de Marseille et des raffineries sont une honte, et les scènes de débordements inadmissibles.
Cette tyrannie n’est plus supportable, surtout quand on sait qu’elle est financée par nos impôts.

Nous devons arrêter de financer des syndicats qui usent et abusent du droit de grève au détriment des Français, et qui Read more

Serge Dassault achète les électeurs de Corbeil-Essonnes

Un électeur des Tarterêts accuse le sénateur UMP Serge Dassault d’avoir acheté sa voix lors des dernières élections municipales à Corbeil-Essonne.

serge dassault corbeil essonnes electionsDocuments à l’appui, cet homme affirme au quotidien Libération avoir reçu la somme de 100.000 euros contre son vote.

Libération reproduit un document bancaire montrant un virement de 15.000 euros versé par un ex-collaborateur de Serge Dassault.

Par la suite, cet électeur affirme avoir reçu la somme de 100.000 euros en liquide. Il dispose notamment d’une série de SMS échangés avec « un interlocuteur proche de Serge Dassault« .

S’il n’a pas de preuve implacable, cet électeur a reçu ce SMS: « Je vais m’arranger pour vous donner 100,000 en Read more

Delanoë stoppe les hausses d’ impôts

La mairie de Paris a décidé de stopper les hausses d’impôts pour le budget 2011. Malgré la reprise des droits de mutation, la mairie de Paris va investir prudemment.

delanoe paris impots locauxBertrand Delanoë présente aujourd’hui en Conseil de Paris les grandes orientations budgétaires pour 2011 et veut mettre l’accent sur l’accompagnement des Parisiens, touchés par «  une crise économique et sociale qui s’installe dans la durée ». Après 2 années de flambée successives des impôts locaux, Bertrand Delanoë met fin aux hausses d’impôts locaux.

La Ville de Paris se montre prudente quant à l’anticipation des recettes. Outre le gel des dotations de l’Etat ( 1,230 milliard), la « sous-compensation » des Read more

L’ Etat étouffe les départements

La dette cumulée de l’Etat envers les départements, pour l’APA, l’allocation handicapés et le RSA, serait de 4 ,5 milliards en quatre ans, 5,5 milliards à la fin de l’année.

dette departements etat allocationsLes 58 départements de gauche et de droite – la Meuse et la Haute-Loire, les autres n’en pensent pas moins -, réclament à François Fillon « une juste compensation pour ces 3 allocations ».

Faute de réponse d’ici à 2 mois, les socialistes engageront, pour chaque département, un contentieux devant le Conseil d’Etat. Pour ce faire, ils se fondent sur la constitution qui dit, rappelle Marie-Françoise Pérol-Dumont (Haute-Vienne), que « les collectivités Read more

Plus fortes hausses de taxe foncière

Les taux des taxes foncières a ont explosé entre 2004 et 2009. Voici l’évolution dans les 25 plus grandes villes françaises des taux de taxes foncières.

classement villes taxe fonciereL’Union nationale de la propriété immobilière (Unpi), qui regroupe les propriétaires-bailleurs, a dénoncé une explosion du montant des taxes foncières entre 2004 et 2009, notamment à Paris (+65,49%) mais aussi à Marseille (+45,11%) et Rennes (+30,19%).

En 2009, les revenus de cette taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB), payée par les propriétaires de biens immobiliers, se sont élevés à 21,8 milliards d’euros, juste derrière la taxe professionnelle (30,3 milliards).

Les hausses les moins fortes se situent à Pau (+13,14%), Bordeaux (+15,91%), Orléans (+16,92%) et Angers (+17,11%).

Le montant de la taxe foncière est calculé sur la base de la valeur locative du bien sur laquelle sont perçues des parts régionale, départementale et municipale ainsi que, lorsqu’elles existent, des parts pour les communautés de communes et d’agglomération.

Par région c’est le Languedoc-Roussillon qui a connu, entre 2004 et 2009, la Read more

Taux des impôts locaux des villes de Bretagne

La hausse des impôts locaux se poursuit en 2010 mais avec un peu plus de modération. Voici les taux des impôts locaux.

impots locaux taux bretagneEn 2009, les impôts locaux avaient augmenté de 6,1%. En 2010, près de la moitié des départements ainsi qu’une majorité de villes ont décidé de ne pas augmenter les taux des taxes foncière et d’habitation. Il existe cependant de très fortes disparités d’un département à l’autre et surtout d’une commune à l’autre. La Bretagne n’échappe pas à ces inégalités de traitement.

+ 9 % d’impôts locaux en Ille-et-Vilaine

Contrairement à la Région, qui n’a pas augmenté ses taux, les 4 départements bretons ont donc dû à augmenter leurs impôts locaux. Le plus «raisonnable» a été, cette année, les Côtes-d’Armor avec une hausse des taux de la taxe d’habitation et de la taxe sur le foncier bâti de seulement 2%. Mais ça vient Read more

1 2